Shuriken & Pleats T1 • Matsuri Hino

Shuriken & Pleats T1

J’ai lu ce premier tome de Shuriken & Pleats dans le cadre du Prix Mangawa auquel nous participons avec la médiathèque où je travaille. Ce n’est pas un manga vers lequel je me serais tournée par moi-même, je n’en avais même encore jamais entendu parler jusqu’alors.

Après la réforme sociale de Restauration de Meiji, beaucoup de samouraïs furent contraints à la clandestinité et quittèrent le Japon pour l’occident. Parmi les descendants de ces guerriers apatrides, se trouve Mikage Kirio, une jeune ninja reconvertie en garde du corps. Elle assure la protection de James Rod, un riche philanthrope et au fil du temps une relation père-fille se noue entre eux. À la mort de son  »père adoptif », Mikage lui fait la promesse de retourner au Japon pour vivre une vie normale. Ce qui va s’avérer plus compliqué que prévu…

Alors que dire sur ce manga, que je n’ai pas aimé mais que je n’ai pas détesté non plus ? Tout d’abord, je ne me serais jamais tournée de moi-même vers une histoire qui parle de samouraïs, car je ne connais absolument rien sur ce sujet, et que celui-ci ne m’intéresse pas plus que cela car j’en ai une image assez masculine en tête. Cependant, j’ai fait l’effort de lire cette histoire.

Je ne me suis aucunement forcée, mais je ressors de cette lecture très mitigée. Le sujet était donc une totale découverte pour moi, et j’ai aimé apprendre ce que j’ai appris, même si cela s’est révélé assez répétitif. Par contre, je n’ai pas aimé les personnages. James Rod s’est révélé être plutôt attachant, mais il disparaît trop vite de l’histoire. Mikage, quant à elle, est très froide et inexpressive, et même si son histoire est triste, je n’ai pas éprouvé la moindre empathie pour elle. Et du coup, son histoire, et donc le manga, sont finalement assez inintéressants…

Mais vers la moitié de l’histoire, un nouveau personnage fait son apparition et vient bousculer cette accalmie avec son histoire. Cette seconde histoire s’est avérée un peu plus intéressante que le début du tome, mais alors que les pages précédentes étaient calmes voire mornes, dès lors trop d’actions s’enchaînent et le final est trop rapide et abrupt.

Ce premier tome ne m’a donc pas convaincue, et même si cette courte saga ne se compose que de deux volumes, je ne lirai pas la suite, car l’histoire de Mikage ne m’a pas du tout intéressée.

Shuriken & Pleats T1, de Matsuri Hino.
Disponible aux Editions Panini
depuis le 29/06/2016 au prix de 6€99.

Leave A Comment