Histoire d’@ • Laure Manel

histoire d'@

Laure Manel est l’une des premiers auteurs auto-édités que j’ai eu envie de lire, et quelques mois après réception de ses romans, c’est enfin chose faite avec ce roman épistolaire ! Si vous lisez mon blog depuis un moment, vous savez que j’adore depuis toujours les romans épistolaires (les meilleurs étant pour moi Les liaisons dangereuses et Petites recettes de bonheur pour les temps difficiles). Ce roman rejoint donc ma petite collection de romans épistolaires qui, je l’espère, n’est pas près de s’arrêter de grandir !

Il est parti sans se retourner vers New-York qui lui tendait les bras. Et l’a laissée dans une incompréhension majeure.
Douze ans après, il réapparaît derrière son écran, et commence alors une correspondance par mails, comme une conversation. L’occasion d’évoquer les souvenirs, et de se parler de leur vie.
Mais dénouer les fils non résolus du passé n’est pas sans conséquences…

L’auteure m’a confiée avoir eu l’idée de ce roman après avoir dévoré, tout comme moi, Quand souffle le vent du nord et La septième vague de Daniel Glattauer. J’ai donc eu d’autant plus envie de découvrir Histoire d’@ car j’avais déjà adoré les romans de l’auteur autrichien !

Ici, nous suivons l’échange de mails entre deux anciens amis qui ont été amants le temps d’une nuit. Comme l’indique le résumé, treize ans ont passé depuis que Cyril est parti à New York sans se retourner vers Mathilde, qu’il connaissait pourtant depuis onze ans déjà. Leur relation était fusionnelle, presque fraternelle, jusqu’à ce que le désir physique surgisse le temps d’une nuit, ce qui a mis entre parenthèses leur relation. Jusqu’au retour brutal de Cyril, qui décide de renouer les liens qu’il a lui même subitement dénoués des années plus tôt.

L’échange épistolaire d’abord anonyme devient rapidement régulier, et même quand Mathilde découvre l’identité de son correspondant, la correspondance continue. Chacun d’eux devient vite accro aux mots de l’autre, même s’ils décident souvent de faire des pauses pour se permettre de vivre leur vraie vie ou d’encaisser des révélations qui s’avèrent parfois bouleversantes, difficiles à accepter sans se remettre en question, sans remettre leur vie voire leur avenir en question.

Cela soulève donc la question : que faire si son ex réapparaît dans sa vie ? Surtout si c’est lui qui a brusquement mis fin à la relation sans vous demander votre avis ? Comme par hasard, c’est justement ce qui m’est arrivé en plein pendant ma lecture ! Personnellement, je l’ai bloqué pour qu’il ne puisse plus communiquer avec moi car mon présent me convient très bien, mais Mathilde, elle, continue de correspondre avec Cyril, et cela entraîne chez elle une énorme remise en question. Ce roman apporte de très belles et intéressantes interrogations et réflexions, et c’est en cela que l’échange épistolaire est intéressant et addictif.

De plus, Laure Manel a choisi de planter le décor entre Paris et Belle Île, et c’est exactement comme si on y était ! Les paysages décrits m’ont bien souvent rappelé ceux que j’ai pu découvrir il y a quelques années sur cette île bretonne, et cela m’a réellement permis de voyager sans bouger d’un centimètre, ce qui s’est bien évidemment révélé être très agréable ! J’avais vraiment l’impression de voir la mer et de sentir le vent, et j’avoue que cela m’a même donné envie de revisiter cette île (que j’avais vue sous la pluie malheureusement !).

Alors certes, Laure Manel ne révolutionne pas le genre avec son roman, mais quand même, il permet de passer un bon moment et de réfléchir sur l’importance que nous pouvons accorder à nos relations, présentes ou passées. C’est pourquoi je vous le recommande, car il permet vraiment une certaine réflexion alors même que nous tournons avidement les pages, pour savoir ce qu’il va advenir de ce renouement de relation entre Cyril et Mathilde. Le passé est-il vraiment passé ou, au contraire, est-il encore un synonyme de fantôme dans le présent, sous-jacent dans chacune des pensées des personnages ? A votre tour de le découvrir…

Histoire d’@, de Laure Manel.
Disponible sur Amazon
depuis le 9/06/2015 au prix de 2€99 (ebook) ou 11€50 (broché).

Leave A Comment