Confessions d’une accro du shopping • Sophie Kinsella

Confessions d'une accro du shopping

Confessions d’une accro du shopping

Sophie Kinsella

J’ai découvert la plume de Sophie Kinsella il y a trois petites semaines, et j’en suis déjà à ma troisième lecture d’elle avec ce roman… Comment dire, je suis tombée sous le charme de ses histoires, fraîches, légères, mais pas creuses pour autant ! Cette fois je reviens avec le premier tome de la saga de L’accro du shopping, que j’ai littéralement dévoré : je n’ai déjà qu’une hâte, ouvrir le deuxième tome ! (je remercie d’ailleurs Cindy pour m’avoir offert le sien publié dans l’ancienne édition, grâce à elle je vais pouvoir exaucer mon souhait très rapidement).

Votre job vous ennuie à mourir ? Vos amours laissent à désirer ? Rien de tel qu’un peu de shopping pour se remonter le moral… C’est en tout cas la devise de Becky Bloomwood, une jolie Londonienne de vingt-cinq ans. Armée de ses cartes de crédit, la vie lui semble tout simplement magique ! Chaussures, accessoires, maquillage ou fringues sublimes… rien ne peut contenir sa fièvre acheteuse, pas même son effrayant découvert. Un comble, pour une journaliste financière qui conseille ses lecteurs en matière de budget ! Jusqu’au jour où, décidée à séduire Luke Brandon, un jeune et brillant businessman, Becky s’efforce de s’amender, un peu aidée, il est vrai, par son banquier, qui vient de bloquer ses comptes… Mais pourra-t-elle résister longtemps au vertige de l’achat et à l’appel vibrant des soldes ?

Cette fois-ci nous rencontrons Rebecca Bloomwood, une jeune londonienne avec un découvert qui ne cesse de s’accroître, et une peur bleue de son banquier, qu’elle esquive avec beaucoup d’idées toutes plus farfelues les unes que les autres. Elle sait qu’elle n’a pas les moyens de s’acheter tout ce qu’elle désire, que ses cartes bancaires ne sont pas illimitées, et surtout qu’elle est déjà endettée de plusieurs milliers de livres, mais rien ne peut la refréner, il lui en faut toujours plus : une nouvelle robe pour un rendez-vous galant, de la déco pour se consoler d’un fiasco à un entretien d’embauche, et encore d’autres vêtements, chaussures, produits de maquillage, qu’elle n’utilisera pas ou alors très peu. Au début du roman je me suis beaucoup retrouvée dans le personnage de Rebecca, qui se donne toujours des arguments pour s’acheter de nouvelles choses, aux seules différences que moi je ne suis pas endettée (je ne suis pas folle ni inconsciente non plus ^^), et que personnellement, ce sont surtout des livres que j’achète, même s’il y en a énormément qui m’attendent patiemment dans ma PAL…

Pourtant un jour, Rebecca fait preuve de bonne volonté et décide de baisser considérablement ses dépenses afin de rembourser progressivement ses dettes. Sauf que cela se révèle être un véritable échec ! Elle achète un livre bourré de bons conseils, mais au final elle dépense plus que d’habitude, et c’est là qu’elle se rend compte qu’elle ne devrait pas essayer de dépenser moins (c’est vraiment mission impossible pour elle, on dirait que les magasins scandent son nom dès qu’elle met un pied dehors), mais plutôt de gagner plus. Là aussi nous avons droit à des situations cocasses, à mourir de rire pour nous et de honte pour elle, pour qu’au final son travail qu’elle abhorre tant lui permette de saisir une occasion en or pour un job en free-lance qui se révèle très payant, et qui progressivement lui ouvre les portes du succès et de l’Amour.

Car dans ce domaine aussi, Rebecca est plutôt malheureuse : l’homme duquel elle semble tomber amoureuse est en réalité en couple et lui a donné de faux espoirs en se moquant gentiment d’elle au passage, et un autre homme au compte en banque très bien rempli se révèle être amoureux d’elle, mais les problèmes c’est qu’il a une tête de fouine et des goûts particulièrement particuliers. En bref, je me suis énormément attachée à Rebecca et à ses aventures, et je n’ai qu’une hâte : la retrouver le plut tôt possible dans ses autres aventures !

5 Comments

  • 4 années ago

    Je suis contente qu’il t’ai plu ! Ca m’a fait plaisir de t’envoyer le tome 2 :) Je l’ai presque fini et j’ai adoooooré. J’aimerais qu’elle sorte d’autres tomes encore (il y en a 6 actuellement) mais je ne sais pas si la saga est terminée ou non.

    • 4 années ago

      Seulement six ? Va savoir pourquoi, je pensais qu’il y en avait sept ^^

  • 4 années ago

    Ca y est, je l’ai lu ! Avec un peu de retard comme des copines sont venues chez moi pendant une semaine (du coup je n’ai pas lu), je viens d’ailleurs d’écrire ma chronique ! Comme toi j’ai beaucoup aimé, et même si ce n’est pas un coup de coeur, j’ai été tellement prise dans l’histoire que je pense lire le tome 2 la semaine prochaine entre deux « pavés » pour des lectures communes :)

    → Très bel avis :D Je rajouterais le lien dans le mien demain :D ! Et j’ai moi aussi hâte de lire le tome 2 même si ça ne sera pas pour tout de suite ^^ Merci pour cette LC en tout cas, je ne suis pas sûre que je l’aurais sorti bientôt sans ça :D

    • 4 années ago

      Préviens-moi quand tu auras lu le tome 2, même si ce n’est pas pour tout de suite, j’irai lire ton avis avec plaisir ! Cette LC m’aura aussi décidée à le sortir plus vite de ma PAL, je ne suis pas déçue tellement j’ai passé un bon moment :)

  • 4 années ago

    J’adore cette saga, a chaque nouveau tome qu’elle sort, il faut que je le lise le plus rapidement possible, Rébécca me fait toujours rire et elle est tellement attachante ^^ bonne continuation dans la saga alors !

Leave A Comment