Cassis veut jouer • Brigitte Luciani & Ève Tharlet

Cassis veut jouer

Bonjour !

Il m’arrive, parfois, de tomber sur des livres dont je n’avais jamais entendu parler, et pour lesquels je sais pourtant, au premier coup d’oeil, qu’ils vont me plaire. C’est le cas avec ce petit album pour enfants.

Cassis, la fille de Monsieur Blaireau, joue avec ses frères Glouton, Carcajou et Roussette, la fille de madame Renarde. Alors qu’elle se repose à l’ombre d’un arbre, elle est attirée par un papillon rouge et échappe à la vigilance de ses frères : le papillon l’amène jusque dans la forêt où elle se perd. Mais bien sûr, tout finira bien !

Si vous me lisez depuis un moment, vous devez avoir d’ores-et-déjà compris pourquoi cet album m’a séduite sur le champ : il reprend les personnages des bandes-dessinées Monsieur Blaireau et Madame Renarde, des mêmes auteures, que j’adore ! (J’attends d’ailleurs un nouveau tome avec impatience, bonjour j’ai cinq ans) J’étais donc très enthousiaste à l’idée de découvrir une histoire dont Cassis, la benjamine, est cette fois l’héroïne ! Et je me suis de nouveau prise d’affection pour elle, qui est tellement mignonne, non mais regardez-moi cette bouille…

Cette fois-ci, s’agissant d’un album pour tous jeunes enfants, j’ai trouvé la qualité physique de l’ouvrage moins bonne que pour les bandes-dessinées : le papier est simplement glacé, et la couverture n’est pas rigide ; cela rend moins hommage aux dessins d’après moi, mais cela n’est pas catastrophique non plus, le travail d’Eve Tharlet et Brigitte Luciani reste excellent tant sur la forme que sur le fond, car elles ont réussi à s’adapter à un public plus jeune tout en gardant leur authenticité et la personnalité de leurs personnages.

Ici donc nous suivons l’histoire du point de vue de Cassis, qui a l’autorisation de sortir avec ses aînés pour s’amuser. Mais, très vite, son jeune âge lui fait défaut et la fatigue la gagne, la contraignant à faire la sieste. A son réveil, un papillon l’attire, et c’est naturellement qu’elle le suit dans les bois pour tenter de le capturer, sans penser à prévenir de son éloignement, et, fatalement, elle se perd. Fort heureusement, l’histoire finit bien pour elle ! Mais j’ai trouvé l’histoire intéressante et le format court idéal pour les tous petits : la morale qui s’en dégage est très importante d’après moi dans l’éducation, et elle permet de prévenir des dangers de s’éloigner sans autorisation ou sans prévenir (et cela permettra peut-être à certains parents d’éviter la frayeur de la perte d’un enfant dans un supermarché ou une cathédrale, et là je parle en connaissance de cause, car c’est assez traumatisant pour l’enfant également, du moins sur le moment).

Bref, vous l’avez compris : comme toujours avec Eve Tharlet et Brigitte Luciani, j’ai adoré leur travail d’équipe, et je lirai les autres albums de cette collection avec grand plaisir ! Et au passage, je vous les conseille également, ou du moins celui-là, même si je sens que les autres sont aussi à la hauteur.

Pour avoir un aperçu, vous pouvez lire les premières planches ici.

Cassis veut jouer, d’Eve Tharlet & Brigitte Luciani.
Disponible aux éditions Dargaud
depuis le 14/03/2014 au prix de 7€95.

Leave A Comment